mardi 2 février 2010

Sarkozy, les impôts, les taxes et Bruxelles

Le Président, après un passage par l'usine Alstom d'Ornans, a répondu à sa majorité sur la question d'éventuelles augmentations d'impôts : « Je n'ai pas été élu pour augmenter les impôts, moi (...) Moi, j'ai été élu pour réconcilier la France avec l'entreprise et avec l'usine » a-t-il déclaré. « Je ne veux pas enrichir Monaco, moi. Je ne veux pas enrichir la Suisse, je ne veux pas enrichir l'Autriche. Je veux que les gens viennent dépenser leur argent en France et investir en France », a insisté le chef de l'Etat. Enfin, vous... [Lire la suite]
Posté par Huig de Groot à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 31 janvier 2010

Eh oh ! On est là les gars !

Dernière semaine de janvier 2009, la justice a blanchi dans un premier procès Dominique de Villepin ancien premier ministre dans l’affaire Clearstream. Parmi les partie civiles, l’actuel Président de la République, Nicolas Sarkozy. Dès le lendemain de cette décision, le parquet fait appel. Un nouveau procès aura lieu début 2011, soit avec les délibérations, aux environs d’avril 2011, à peu près un an avant l’emballage final pour l’élection la plus importante de notre régime, la présidentielle. Et à gauche me direz-vous ? ... [Lire la suite]
Posté par elocodelostechos à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 27 janvier 2010

Semaine 4 en 2010. Retour dans la réalité.

Cette semaine, au cours de l’émission « Les 100 plus grands moments de délires » sur TF1, son animateur Christophe Dechavanne s’est fait happé par un hurluberlu sorti de nulle part qui était venu lui arracher son micro et hurler sans discontinuer « Le vaccin H1N1 est un poison ». Blêmissement des animateurs et invités, silence dans la salle. L’illustre Dechavanne revient quelques minutes après en déclarant solennellement et sur un ton péremptoire : « Je suis d'accord pour que les gens aient la parole, mais je ne voudrais pas que l'on... [Lire la suite]
lundi 18 janvier 2010

Peillon, Chabot, Besson, Le Pen, identité nationale

Le Grand vizir a décidé un jour, quelques temps avant des élections décisives en 2010, qu’il fallait occuper les masses sur un sujet fédérateur. L’immigration et l’identité nationale. Pour lui et ses vassaux, l’un ne va pas sans l’autre. Beaucoup ont écrit sur cette association d’idées, pour la critiquer ou la cautionner. Selon divers sondages, ce grand débat n’intéresse pas les foules. Il attiserait les haines et rancœurs de masses laborieuses, toujours les mêmes. Il reviendra comme un boomerang sur ceux qui l’ont lancé. Nous... [Lire la suite]
Posté par Huig de Groot à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 8 décembre 2009

Mon cher Papa Noêl…

Cette année, j’ai été super sage. Je me suis socialement bien comporté et n’ai fais preuve d’aucunes déviances psychosociales. J’ai tout bien respecté la police, les politiciens, l’armée, les juges et les patrons. Je me suis bien conformé à la propagande idéologique sur l’immigration et l’identité nationale, sur les radars et les vidéos de surveillance, sur les plans sociaux et les fonctionnaires qui sont trop nombreux sans savoir combien ils sont, sur TFI, la grippe, Thibault et Chérèque et la FFF. Pour tout ça, Papa Noël,... [Lire la suite]
Posté par trident à 17:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 23 juillet 2009

La baisse du taux du livret A, la fin de l’épargne de la France d’en bas ?

Madame est trop bonne ! Jeudi 16 juillet 2009 Christine Lagarde, ministre de l’économie, indiquait qu’à compter du 1er août 2009 le taux de rémunération du livret A passerait de 1,75% à 1,25%. A quoi sert le livret A ? Les personnes qui ont quelques économies peuvent mettre sur un livret A jusqu’à 15 300 euros et voir leur argent être rémunéré puisqu’il est ensuite réutilisé. Cette masse d’argent est donc de nouveau prêtée à un taux plus élevé ce qui permet : - de baisser le coût du crédit pour... [Lire la suite]
lundi 22 juin 2009

Y a-t-il encore un avenir pour l’emploi industriel en France ?

Depuis un an, le climat économique s’est détérioré, avec les conséquences de la crise des sub primes outre-Atlantique, et depuis neuf mois c’est une crise généralisée qui s’est abattue sur la France. Depuis neuf mois, cette crise, mélange de baisse des commandes, d’activité, de frilosité des financiers à aider les entrepreneurs et les ménages, s’accompagne d’une casse sociale. Les dirigeants de grandes entreprises, Français ou étrangers, décident de fermer certaines de leurs usines, notamment celles qui se trouvent sur le... [Lire la suite]